Faites confiance à votre intuition grâce à la Cuisine Thérapie©

par | Mieux se connaître | 9 commentaires

Aujourd’hui, je cède la plume à Alexandra Hallez et ses talents de conteuse…

Elle avait envie de vous parler d’intuition et je peux vous dire qu’elle en connait un rayon !!

Injonctions

Aujourd’hui à travers mon activité de Cuisinière « Détox » je suis de plus en plus sollicitée par des personnes qui cherchent à changer d’alimentation.

Pourquoi ? Principalement pour perdre du poids et / ou retrouver de l’énergie, mais aussi parce qu’elles sont envahies d’injonctions concernant leur alimentation.

En effet, nous nous trouvons tellement sollicités dans les différents médias et réseaux sociaux par ce qu’il « faut » et « ne faut pas » manger que les gens sont perdus !

Keto, low carb, Fodmap, IG bas, Cétogène, Paléo

Si on tape « régime » dans Google aujourd’hui, on tombe sur 87 500 000 Résultats… rien que ça ! 

Orthorexie

Ces injonctions et cette mode de l’alimentation « healthy » créent un nouveau phénomène : la volonté obsessionnelle d’ingérer une nourriture saine et le rejet systématique des aliments perçus comme malsains.

C’est un trouble du comportement alimentaire que nous appelons l’orthorexie et qui touche de plus en plus de personnes.

Mon challenge est donc double :

  • décoller les croyances, conditionnements, injonctions que mes clients se collent à la peau,
  • les mettre sur le chemin de l’alimentation qui LEUR convient.

Et pour cela j’ai 2 outils : la Cuisine-Thérapie© et l’Alimentation Intuitive.

Mon parcours personnel

Je trouve toujours intéressant de partager mon vécu autour de l’alimentation car beaucoup de personnes s’y retrouvent et que cela peut aider !

J’ai toujours adoré manger… et je n’ai jamais eu de « problème de poids ».

Mon 1er (et unique !) régime, je l’ai fait à 25 ans quand j’ai arrêté de fumer et que j’ai pris 15 kilos.

A l’époque, le dernier régime à la mode était celui où on mangeait beaucoup de protéines, vous vous souvenez ??

J’ai en effet perdu mes 15 kilos mais j’ai été écœurée par les protéines animales mangées en quantités astronomiques, et par la privation bien sûr.

J’ai donc décidé à cette époque de devenir… Végan !

Du jour au lendemain, plus de viande, plus de poisson, plus de fromage, plus d’œufs… bref plus de produits animaux.

Je me suis mise à manger Bio, à acheter mes légumes à l’AMAP du coin, bref gros virage dans ma vie (oui je sais je n’y suis pas allée avec le dos de la cuillère !).

J’ai, cela dit, retrouvé le plaisir de manger sans avoir de terribles maux de ventre après les repas et surtout j’ai développé ma créativité en cuisine (et oui, bien obligée !).

J’ai poussé le bouchon jusqu’à devenir cuisinière vegan et à travailler en restauration puis dans un centre de jeûne.

Avec du recul, je pense que j’étais dans mes belles années d’orthorexique. Je m’empêchais de manger beaucoup de choses, même si j’en avais terriblement envie…

En 2015 je suis tombée enceinte... reliée à mon corps comme jamais, je me suis mise à remettre des bonnes couches de beurre demi-sel sur mon pain et, oh mon Dieu, quel bonheur !!!

Mais quel genre de privations (encore !) avais-je infligé à mon corps jusque-là ?

Sont revenus les œufs puis le fromage…. je suis passée au statut de végétarienne et je suis restée dans cette « case » assez longtemps ensuite.

En 2018, est arrivée dans ma vie la Cuisine Thérapie© et avec, le cadeau magnifique de l’alimentation intuitive. J’ai appris alors que notre corps est capable de nous envoyer tous les signaux possibles pour nous dire ce dont il a besoin et que nos besoins changent constamment !! Quelle révélation pour moi !

J’ai expérimenté et j’ai adoré, mais je suis restée bien sagement dans ma « case » parce que quand même, faut pas déconner, la planète, les animaux, tout ça tout ça… je vais pas me remettre à manger de la viande !

Et voilà qu’aujourd’hui je vis une 3ème grossesse et que je passe un nouveau cap… mes cellules me réclament corps et âme du poisson et pas n’importe lequel ! Du SAUMON, rien de pire en termes de catastrophe écologique, me dit mon mental !!

Me voilà pétrie entre mes injonctions, mes valeurs limitantes et mon irrésistible envie de saumon…

Je le sais, je le sens, quand je suis enceinte, je suis reliée à mon intuition plus que jamais et je m’écoute mieux.

Je prends donc la grave décision de manger des coquilles Saint Jacques, puis du thon, puis du saumon et puis et puis…. je kiffe quoi !

Alimentation intuitive

Tout ça pour vous dire que, notre corps sait, et qu’il ne demande qu’à être écouté.

Mais qu’il est difficile de contourner son mental !!

L’outil concret qui m’a permis d’accéder à ce lâcher prise est la Cuisine Thérapie©

Cet état dans lequel on plonge pendant les ateliers, cette connexion retrouvée, ce dialogue renoué est un trésor caché que chacun peut (re)découvrir.

Notre intuition (petit doigt, feeling, quel que soit son nom), nous l’avons tous, et cette sagesse intérieure est un guide précieux dans notre alimentation.

Tous différents

On ne vit pas aux mêmes endroits, nous n’avons pas la même activité physique et mentale, nous n’avons pas les mêmes constitutions.

Au sein d’une même famille, Maman n’est pas censée manger comme Papa, ni comme le grand frère ou la petite sœur ! Eh oui !

Et la réponse est en chacun de nous !

Il n’y a pas UNE façon de manger qui convienne à tout le monde.

Le pouvoir magique de la Cuisine Thérapie©

Alors, je vous invite à ne plus écouter ces gourous de l’alimentation qui prônent des dogmes qui peuvent être délétères pour votre santé mentale et physique.

Vous pouvez débrancher votre cerveau et venir… venir à la rencontre de vous-même avec la Cuisine Thérapie© et découvrir ce que votre corps a à vous dire.

C’est un apprentissage long, mais qui mérite d’être entrepris, car c’est bien à travers cette reconnexion que vous allez retrouver la santé, VOTRE santé !

Aujourd’hui, je cède la plume à Alexandra Hallez qui nous parle d’intuition... et je peux vous dire qu’elle en connait un rayon !

Pour contacter Alexandra pour un atelier, cliquez ici : https://www.alexandrahallez.com/

Praticien Cuisine Thérapie :

10 questions pour savoir si ce métier est fait pour moi

9 Commentaires

  1. Céline Duperray

    Quel témoignage ! Je m’y retrouve complètement et tu me donnes un argument de plus pour me dire que je suis au bon endroit dans cette formation de cuisine thérapie. Aider les femmes à se reconnecter au corps et sortir des injonctions mentales pour retrouver une alimentation libre et sereine, c’est la mission que je me suis donnée. Merci pour ton retour d’expérience. 🙏

    Réponse
  2. Quiviger

    C’est une réalité extrêmement bien décrite qu’Alexandra nous présente! Les injonctions peuvent nous amener à des non-sens, à être même dans la surenchère et dans l’excessif. On est fort à se persuader que c’est « bon » pour la santé puisqu’on est plein à le faire!
    J’y ai aussi cédé à ces modèles d’alimentation qui se veulent révolutionnaires.
    Et puis un jour : STOP! Parce qu’on est triste devant son assiette, parce qu’on s’en veut d’avoir fait un écart , parce qu’on est celui ou celle qui apporte sa gamelle lorsqu’il ou elle est invité.e à manger; et qu’on fini d’ailleurs par ne plus inviter… Plus de flexibilité alimentaire = du partage, de la bonne humeur, du plaisir à l’état brut.

    Réponse
    • Cuisine Thérapie

      Tu prêches des convaincues Lydie !
      Quel bonheur de se libérer de ces injonctions et de se remettre aux commandes, hein ?!

      Réponse
  3. Cécile

    Super article Alexandra, tellement bien (d)écrit !
    Je m’y retrouve aussi, gourmande, sans problème de poids, mais avec l’envie de bien faire pour mon corps.
    J’ai toujours dit que ce qui était bon pour ma bouche était bon pour mon corps 😉
    Merci pour ce bel article, je le kiffe tout particulièrement.

    Et surtout félicitations pour cette 3ème grossesse, que du bonheur en perspective.
    Du coup, tu as envie de tester la diversification alimentaire (DME) avec ton bébé ? 😉

    Plein de bonheur Alexandra !

    Réponse
    • Cuisine Thérapie

      Coucou Cécile, merci pour ce partage, je transmets à Alex !!
      Belle journée

      Réponse
  4. Stéphanie PARRA IGLESIAS

    J’adore ta plume Alexandra !! Quel bonheur de lire ceci…. et je rejoinds ce qui est dit, une découverte incroyable pendant cette formation, l’alimentation intuitive !!! Une révélation qui m’a tellement aidée à ne pas culpabiliser de ne pas suivre scrupuleusement les recommandations de mon diététicien…. et de perdre quand même 11 kilos en 8 mois….. Enlever cette injonction et m’écouter, me faire plaisir aussi…. quel poids en moins !! Je constate encore trop souvent autour de moi des amies que je suis capables aujourd’hui de qualifier d’orthorexiques ou vraiment pas loin …. 🙁

    Réponse
    • Cuisine Thérapie

      Génial Stéphanie, bravo de t’écouter grâce à l’Alimentation intuitive et d’en voir les effets sur ton corps ! Arrêter de culpabiliser, entendre (et respecter) les messages de son corps, il n’y a que ça de vrai !

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.