Cuisine Thérapie© : une méthode en 3 dimensions

par | En direct des ateliers | 2 commentaires

Je ne vous apprends rien si je vous dis que la cuisine permet de nourrir… mais saviez-vous qu’elle offrait aussi la possibilité de se découvrir ? C’est en tout cas la promesse de la Cuisine Thérapie©, la méthode que j’ai fondée en 2015.

Pratiquée de façon intuitive et sans recherche de résultat, elle aide notamment à décrypter ses croyances et ses modes de fonctionnement, à dépasser des blocages et à s’émanciper de ce qui ne fait pas (ou plus) sens pour soi. En d’autres mots, à mieux se connaître et à réinventer sa vie sans recette !

Dans cet article, je vous propose de nous attarder sur les 3 mots clés qui donnent tout son sens à la Cuisine Thérapie©, et vous aideront à mieux comprendre en quoi elle représente un outil très complet de bien-être ainsi que de connaissance de soi.

Une dimension corporelle

Avant toute chose, il est important de comprendre que la Cuisine Thérapie© est une méthode corporelle

En effet, “la cuisine sans recette” (ou improvisation culinaire) telle que nous la pratiquons lors des ateliers permet au participant de faire appel à ses 5 sens et de lâcher prise sur le mental, avec tout ce qui peut le perturber dans sa façon d’appréhender les choses, et de revenir s’incarner dans un corps.

Ses sens vont donc en quelque sorte l’aider à se connecter au côté corporel et sensoriel de la cuisine, et lui permettre d’être dans quelque chose de créatif et de ludique, lâchant ainsi avec ce côté cérébral que l’on a tous tendance à sur-développer.

Une dimension émotionnelle

Par ailleurs, la Cuisine Thérapie© a un côté émotionnel (et ce ne sont pas les participants aux ateliers qui vont me contredire !).

Sans que l’on s’en rende compte, probablement parce que la cuisine est un médiateur assez banal et quotidien, la connexion à ses émotions, à ce qui est en train de se passer dans l’instant présent, à ce qui fait sens pour soi se fait de manière très naturelle.

Et, de façon souvent complètement inattendue, il y a des choses qui vont pouvoir émerger et permettre à la personne qui suit l’atelier de prendre conscience de ce qui est important pour elle.

Ce côté émotionnel, très présent en Cuisine Thérapie©, est ce qui va permettre d’avoir des déclics et des prises de conscience.

Une dimension cognitive

Enfin la dimension cognitive, c’est-à-dire cérébrale, est également très importante en Cuisine Thérapie©.

Lors d’un atelier, le participant va ainsi pouvoir mettre en mots, verbaliser, laisser libre cours au processus de symbolisation, afin d’essayer de comprendre ce que la création peut vouloir lui dire, ce qu’il a pu créer sans forcément y mettre de conscience. 

Je vous dis souvent que la cuisine est un langage métaphorique, et c’est exactement ça qui va advenir dans la dimension cognitive, où le participant sera amené à se questionner sur le message que sa création a peut-être à lui transmettre.

Vous l’aurez compris : ce sont vraiment ces 3 dimensions – corporelle, émotionnelle et cognitive – qui font que la Cuisine Thérapie© est une méthode d’accompagnement puissante et transformatrice. C’est d’ailleurs ces 3 leviers qui permettent d’ancrer le changement, dixit les neurosciences !

Praticien Cuisine Thérapie :

10 questions pour savoir si ce métier est fait pour moi

2 Commentaires

  1. Nadia

    Bonjour
    Est il possible de participer à une séance en tant que sujet pour me rendre compte de manière plus concrète l’étendu de cette approche?
    Cela me décidera certainement à suivre la formation in fine.
    Merci à vous

    Réponse
    • Cuisine Thérapie

      Bonjour Nadia,
      Bien sûr que c’est possible 🙂
      Je vous laisse consulter la carte des Praticiens sur cette page https://www.cuisine-therapie.com/grand-public/ (tout en bas de la page, vous avez une carte Google que vous pouvez grossir pour identifier le Praticien le plus proche de chez vous).
      Vous avez les coordonnées des Praticiens qui ont terminé la formation.
      Vous pourrez tester un atelier en présentiel ou en visio avec l’un d’eux.
      A bientôt

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *