Ups and Down - Actualités Food - Veille Food

Grain de sel #95

Grain de sel

Ups

  • Une jolie émission sur France Culture le samedi matin, Les Mitonnages de Jacky Durand. La dernière en date est un plaidoyer pour l’intuition en cuisine, inutile de vous dire que j’y souscris complètement. “A une époque où le manger et le boire sont de plus en plus imperméables à notre intuition, où règne le prêt-à-manger”, l’invitation nous est faite de “sentir la cuisine au creux de la main” ! Bonne idée assurément !

 

  • Une vidéo pédagogique sur une idée reçue de plus en plus répandue selon laquelle le sucre rendrait “accro”. Substance addictive ou comportement à explorer, la lumière est faite sur les effets du sucre.

 

  • Une nouvelle tendance semble se dessiner, celle du réductarisme : encore un nouveau mot (pas très beau) mais une idée noble qui a le mérite d’ouvrir la réflexion sur la voie du milieu. Objectif : repenser les frontières qui séparent les omnivores des herbivores et faire en sorte que les écolos, les défenseurs de la cause animale, les professionnels de santé et les végétariens réalisent ce qu’ils ont en commun (plutôt que ce qui les sépare). Pourquoi pas ?

 

  • Un livre que je vais m’empresser d’acheter parce qu’il jette un pavé dans la marmite du sexisme en cuisine : “Faiminisme“.  “Des diktats esthétiques au machisme en gastronomie, les stéréotypes sur les femmes ont la dent dure. La journaliste Nora Bouazzouni ausculte un univers où le masculin domine”. Indispensable !

 

Downs

  • La startup Feed, qui promet des repas complets dans une seule bouteille à boire et qualifie ces repas de “complets et équilibrés, dans des formats pratiques adaptés aux personnes actives, et ne nécessitant aucune préparation”, vient de lever 3 millions d’euros pour poursuivre son développement. Des repas “nutritionnellement parfaits”, rien que la promesse me donne envie de partir en courant 🙁

 

  • Une réflexion très intéressante (et flippante) qui prouve que les scandales alimentaires ne datent pas d’hier. Dès le début du 20ème siècle, la Ligue de Défense de la vie humaine  a été créée pour veiller au grain. Et la question qui se posait déjà alors : “ces pratiques doivent-elles être considérées comme des dérives ou sont-elles les conséquences inévitables d’un système soumettant l’alimentation à la loi du profit ?”

 

La photo, c’est mon premier poké bowl (oui, je sais, ça fait des années que ça existe, il faut croire que je ne suis pas trop les tendances culinaires) dégusté chez Moé Poké dans le quartier Miromesnil. Helathy, je m’en fiche, mais assurément savoureux et copieux….