Péché de gourmandise - Cuisine Thérapie

Péché de gourmandise

Réflexions culinaires

J’ai encore craqué, impossible de rentrer dans cette épicerie / librairie sans repartir avec un bouquin qui parle de cuisine ! Cette fois-ci, parce qu’on n’est jamais mieux servie que par soi-même, c’est le Petit livre à offrir à un(e) gourmand(e) en guise de friandise. Et j’ai passé un délicieux moment tant ce livre est émaillé de sourires et de graines de réflexions culinaires diverses et variées !

Il nous rappelle que l’inspiration culinaire est partout, dans nos expressions (“marcher sur des oeufs”, “avoir du pain sur la planche”), comme dans celles de nos confrères européens (“it’s selling like hot cakes” étant la version anglaise de “ça se vend comme des petits pains !”).
Ces mots ne sont d’ailleurs pas toujours employés positivement (“avoir le QI d’une huitre” ou “une tronche de cake”).
La cuisine est à l’honneur également dans bien des films (avec rappel de quelques répliques cultes à l’appui, ouf !) et dans la littérature (au-delà de la sempiternelle madeleine de Proust !).

Un peu fourre-tout mais avec ce goût de revenez-y des friandises, ce petit livre brosse également l’historique de certaines manières de table et coutumes culinaires, s’intéresse en vrac à la légende de certains plats, à des associations gustatives surprenantes voire carrément audacieuses (les insectivores par exemple !)…

Il nous invite aussi à nous pencher sur les souvenirs associés aux plats qui nous ont le plus marqués dans notre enfance, à ceux qui nous laissent une sensation impérissable une fois adultes et aux raisons de ces souvenirs culinaires à la fois persistants et heureux.

Pédagogique, humoristique voire franchement drôle (voir notamment comment parler “grand chef” et transfigurer des plats maison en carte de restaurant étoilé, juste en utilisant des effets de langage), poétique et décalé (lire la tirade croustillante et savoureuse pour dire que “c’est bon” à la façon de Cyrano de Bergerac)…. je me suis régalée !

Interroger sa relation à la cuisine pour mieux se connaître ?

Cuisiner, un acte banal ? Peut-être mais aussi une occasion de mieux se connaître !