Veille Food - Actualités Food - Ups and Downs

Grain de sel #90

Grain de sel

Ups

  • Un article intéressant qui analyse comment les genres continuent de structurer notre rapport à l’alimentation. Division sexuelle et investissement variable dans les tâches culinaires, pratiques de discrimination dans la consommation alimentaire, rapports au corps différenciés…. et si on “bannissait le masculin et le féminin et apprenions collectivement à désapprendre” ? La clé du vivre et du manger ensemble assurément !

 

  • Un article qui interroge l’évolution de l’esthétique de la food. Instagram, vidéos, livres, magazines, les images de nourriture sont partout ! Dernière tendance en date : le retour au naturel et à la sincérité…. travaillée dans le moindre détail, c’est-à-dire avec une mise en scène très élaborée et qui ne laisse rien au hasard. “Aujourd’hui, on a arrêté de faire croire que manger fait jouir. On cherche plutôt à  parler à  tous les sens”, tant mieux !!!

 

 

Downs

  • On le sait, l’alimentation est un grand marqueur des inégalités sociales en France. Au niveau des aliments, les personnes ayant suivi des études supérieures consomment plus de fruits et de légumes mais aussi plus de produits bio et de compléments alimentaires. Ils sont moins regardants sur le prix et privilégient les critères de qualité du produit (provenance, mode de production, signes de qualité ou composition nutritionnelle) quand les niveaux d’études plus faibles donnent la priorité au prix, à la marque et aux offres promotionnelles. La prévalence au surpoids et à l’obésité est par ailleurs fortement liée au niveau d’études et à la profession (elle diminue quand le niveau d’études augmente).

 

 

  • Un article drôle et néanmoins percutant contre le règne du “foodistrass”, ces personnes qui visent “un quart d’heure de célébrité forgé à coup de likes” sur les réseaux sociaux et excellent dans l’art de la mise en scène de leurs plats (que souvent elles ne dégustent même pas !). Bien vu malheureusement.

 

La photo, c’est un cabillaud rôti et cuit à la perfection, accompagné d’artichauts violets, de brocolis et de fenouil, dégusté chez Coretta, un resto que je voulais tester depuis longtemps. Un régal en très bonne compagnie….que demander de plus ?!