veille food - actualités food - ups and downs

Grain de sel #56

Grain de sel

Ups

  • Une idée géniale, celle d’une prof de fitness qui démonte l’illusion de la perfection en deux photos. En postant 2 clichés d’elle avec des angles différents, elle invite à “s’aimer tel que nous sommes : ce n’est pas toujours chose facile, et la vraie magie opère quand on parvient à s’accepter comme on est peu importe l’angle et la taille”.. Magistrale démonstration !

Downs

  • Un article qui montre qu’il est sans doute dommage de limiter le potentiel de la réalité virtuelle aux seuls jeux vidéos. La réalité virtuelle veut en effet nous faire ressentir le goût et la texture d’aliments inexistants : grâce à des électrodes disposées sur la langue ou bien les muscles qui nous servent à mâcher, il est possible de recréer un goût ou une texture, sans rien avoir dans la bouche. Les applications sont multiples pour les personnes ayant des régimes alimentaires spécifiques (diabétiques notamment)… mais je ne suis pas tentée plus que cela !
  • Un article intéressant qui fait le point sur les Français et la nutrition. Il semble que l’on mange rarement cinq fruits et légumes par jour… mais on sait pertinemment qu’on a tort. Excellent sur la théorie, mais passable en travaux pratiques quoi ! Les meilleurs élèves du PNNS sont les femmes, les plus diplômés et les plus âgés. Comme quoi, mettre à disposition l’information auprès des consommateurs ne suffit pas. Les industriels, les distributeurs et les pouvoirs publics ont aussi une responsabilité dans l’alimentation des citoyens.
  • Même si “la cuisine est un rempart et un remède contre le blues saisonnier” comme le dit si bien le journaliste culinaire Jacky Durand, il ne faut pas manger plus quand il fait froid. En théorie, la lutte contre le froid demande plus d’énergie, donc plus de calories. En réalité, grâce aux conditions de la vie moderne (chauffage, vêtements, peu de travail à l’extérieur), nous n’avons pas besoin de dépenser beaucoup d’énergie pour maintenir notre corps à 37°. Un rappel utile (mais pas drôle !) 🙂

 

La photo, c’est un flash-back de 30 ans en arrière : en plongeant hier une cuillère dans ce pot de beurre de cacahuètes, les yeux mi-clos et après avoir humé cette odeur si particulière, je suis repartie illico dans mon enfance. J’ai même revu l’endroit où on rangeait cet ingrédient. Magie de la mémoire et des souvenirs culinaires !

Interroger sa relation à la cuisine pour mieux se connaître ?

Cuisiner, un acte banal ? Peut-être mais aussi une occasion de mieux se connaître !