veille food - actualité food

Grain de sel #55

Grain de sel

Ups

  • Un article intéressant sur la stratégie à mettre en place pour allier plaisir et santé ! Parce que souligner les dangers de la surconsommation pour la santé est contre-productif (car cela a pour conséquences de réduire les attentes de plaisir des consommateurs), la solution semble être de “simuler mentalement le plaisir des sens”. En invitant le mangeur à s’imaginer le plaisir qu’il va retirer à manger (ce que certains appellent l’imagerie sensorielle et d’autres la dégustation en pleine conscience), on l’incite à “préférer de plus petites portions, tout en augmentant le plaisir”. Bref, prenons le temps d’éveiller nos papilles 🙂
  • Une plaquette très pédagogique pour mieux comprendre le gluten ! Devant la controverse autour du bien-fondé des régimes sans gluten, le Fonds Français Alimentation et Santé fait un état des lieux complet :  pourquoi y-a-t-il de plus en plus de problèmes liés au gluten ? Faut-il l’éviter ? Qui doit l’exclure ?… Indispensable !
  • Un projet de décret enthousiasmant pour 2017 : la France veut sanctionner les annonceurs qui ne mentionnent pas « photographie retouchée ». Parce que les pouvoirs publics sont conscients que l’exposition à ces photos entraîne “un sentiment d’auto-dépréciation et une mauvaise estime de soi pouvant avoir un impact sur les comportements de santé”, notamment chez les plus jeunes, l’obligation n’est plus seulement morale, elle devient financière. Bonne idée !

Downs

  • Un article très intéressant qui nous invite à faire attention aux labels bidons ! Sachant qu’un consommateur passe seulement quelques secondes à choisir un produit dans un rayon de supermarché, des outils marketing douteux se sont en effet développés. Utile et éclairant pour y voir clair entre les labels origine France, les produits reconnus saveur de l’année et les marques pour qui, le simple fait de respecter la loi s’est transformé en argument marketing !
  • Un article tristement juste sur la discrimination ordinaire des personnes obèses. Toujours autant stigmatisées, les personnes obèses sont aussi victimes de leurs poids en termes d’ascension sociale, pour les femmes en particulier.  “Le statut de gros prend le pas sur toutes les autres qualités” car perdure la croyance “qui fait de l’obésité un reflet des qualités morales de l’individu”…
  • Une tendance désormais bien ancrée et largement évoquée lors du  Salon international de l’alimentation (SIAL) : la mode du « sans » débarque dans l’assiette. Parce que les Français sont parmi les plus méfiants au monde vis-à-vis de l’alimentation, les industriels multiplient les produits sans gluten, sans lactose, sans pesticides, sans antibiotiques, sans OGM, sans huile de palme, sans colorants, sans conservateurs… L’offre est pléthorique, très supérieure à la réalité des cas d’allergies (5% de la population). Les ventes d’« aliments santé » progresseront de 5 à 10% d’ici 2018. Parallèlement, on voit monter une vague végétarienne voire végétalienne (sans aucun produit animal). Bref, le “manger ensemble” a des soucis à se faire 🙁

 

La photo, c’est une pizza (pardon une pinsa, une pâte réalisée avec 3 farines différentes et levée pendant 48 heures) végétarienne colorée et savoureuse, dégustée chez Il Grano il y a quelques semaines…. elle fleurait bon le repas d’été début novembre ! 

Interroger sa relation à la cuisine pour mieux se connaître ?

Cuisiner, un acte banal ? Peut-être mais aussi une occasion de mieux se connaître !