Grain de sel #48 - Cuisine Thérapie

Grain de sel #48

Grain de sel

Ups

  • Le cri d’alarme lancé par Olivier Roellinger, avec d’autres chefs étoilés suite à la création du nouveau groupe Bayer-Monsanto qui fait peser une menace sur la biodiversité. Parce qu’il maîtrise toute la chaîne agricole de la semence aux pesticides, ce groupe  représente en effet une source d’inquiétude pour les paysans et les agriculteurs qui voient se limiter leur liberté de planter et de cultiver telle ou telle semence. “Faudra-t-il bientôt être hors la loi pour pouvoir bien manger ?”, c’est la question que se posent ces chefs qui s’insurgent contre l’invasion de l’agrochimie dans nos assiettes.
  • Une campagne bien vue, et drôlement efficace lancée par l’agence BETC avec ce compte Instagram qui faisait parler de lui depuis quelques mois : Louise Delage, une jeune femme à qui manifestement tout réussit, se photographiait systématiquement avec un verre d’alcool à la main. Les internautes se sont émus (et inquiétés) de son addiction. A juste titre, puisqu’il s’agissait d’un personnage fictif, visant à montrer la réalité de l’alcoolisme, qui passe inaperçu pendant des années (voire est même un gage de réussite sociale) avant de mener à une lente dérive aux enfers.
  • Une nouvelle tendance est de mise dans les restaurants parisiens, celle des plats de partage,  ces plats conçus pour deux, trois, voire quatre convives. Souvent de belles pièces qui n’existent qu’en grand format.  Voilà qui va aider à explorer la question du “chacun pour soi” à table 🙂

 

Downs

  • Une nouvelle tendance débarque de Corée du Sud : le social eating ! De quoi s’agit-il ? De nombreux internautes laissent leur webcam allumée le temps d’un repas et aiment regarder les autres manger. On se regarde manger, on mange en jouant, on regarde l’autre manger, parfois on mange ensemble… mais toujours par écran interposé et en direct. Pourquoi ne pas manger ensemble tout simplement ?!!
  •  Il semblerait qu’en moyenne, chaque Français avale 3,5 kg de bonbons par an. Les ventes de sucreries sont au beau fixe. Notamment grâce aux adultes ! Manger des bonbons, “c’est bon pour le moral, ça apporte de la légèreté, ça aide à prendre du recul” dixit les amateurs. Aliment doudou qui permet de se raccrocher au passé à un prix défiant toute concurrence, les bonbons ont tout bon ! En tout cas, je fais sérieusement chuter la moyenne, je n’en mange jamais !

 

La photo, c’est une mousse de ricotta à la confiture de poires dégustée chez Da Zavola (un traiteur italien du 17ème dont je vous ai souvent parlé) : délicate, parfumée, légère et diablement savoureuse !

 

Interroger sa relation à la cuisine pour mieux se connaître ?

Cuisiner, un acte banal ? Peut-être mais aussi une occasion de mieux se connaître !