Grain de sel #43 - Cuisine Thérapie

Grain de sel #43

Grain de sel

 

Ups

  • Une formation culinaire vraiment novatrice impulsée par le chef  Thierry Marx existe depuis 2012 : l’école Cuisine mode d’emploi(s) offre en effet une  formation rapide, efficace, qualifiante et gratuite dans les métiers de la restauration. Priorité est donnée au public éloigné de l’emploi, qui après une sélection drastique (visant à tester la motivation), est invité à suivre 8 semaines de formation théorique et pratique à l’école et 4 semaines de stage en entreprise.  De quoi nourrir des projets de reconversion dans la restauration !
  • Vous n’avez sans doute pas échappé au livre de cuisine du chef Jean-François Mallet, qui connaît un succès incroyable avec plus de 400 000 exemplaires vendus ! Des recettes courtes, avec des produits connus de tous, pas plus de 6 ingrédients…. l’objectif de Simplissime, ce livre de recettes pas comme les autres est de “démocratiser la cuisine pour ceux qui n’osent pas s’y mettre”… Forcément, ça marche !
  • Une bonne idée pour lutter contre le gaspillage alimentaire : en Allemagne, plusieurs restaurants offrant des formules à volonté ont mis en place un système d’amendes pour les clients qui ne vident pas leur assiette. Et manifestement, ça marche puisque comme le fait remarquer le directeur d’un de ces restaurants “cela s’appelle “Tout ce que tu peux manger”, pas “Tout ce que tu peux jeter””… Même si je ne suis pas fan du concept “all you can eat”, cette initiative a le mérite de sensibiliser au gaspillage…. Sachant que rien ne vaut être attentif à ses sensations alimentaires quand même !

 

Downs

  • Un article intéressant sur l’évolution de certains mets, devenus symboles de richesse. Caviar, bouillabaisse, homard et tant d’autres n’ont en effet pas toujours été des plats si onéreux. Avant de les voir sur les plus belles tables des restaurants, ils ont d’abord garni les assiettes des plus pauvres. Quand la bouffe prend l’ascenseur social, c’est “la rareté qui fait la cherté qui fait le prestige social”. Et du coup, on ne s’intéresse plus au goût malheureusement !

 

La photo, c’est une crêpe pommes au four, crème frangipane, chantilly maison et amandes croquantes dégustée avec gourmandise dans la meilleure crêperie du Morbihan le week-end dernier, Le temps d’une crêpe.  Un régal !

 

Interroger sa relation à la cuisine pour mieux se connaître ?

Cuisiner, un acte banal ? Peut-être mais aussi une occasion de mieux se connaître !