Grain de sel #38 - Cuisine Thérapie

Grain de sel #38

Grain de sel

Ups

  • Un article qui donne des idées pour émerveiller l’alimentation des enfants et propose 10 activités pour miser sur le plaisir et le jeu. C’est tout l’art de l’éducation sensorielle qui suggère entre autres de goûter un aliment sans respirer, toucher un aliment mystère, décrire les aliments comme un chef… Salutaire et enthousiasmant !
  • Pour dire stop au gaspillage (aujourd’hui, seuls 12% des invendus sont redistribués aux banques alimentaires), des entrepreneurs de la “Food Tech” ont mis en place des solutions innovantes avec ces sites et applis qui répertorient les invendus alimentaires : Zéro gâchis, Optimiam, Too good to go…. permettent d’écouler les stocks pour les professionnels et de consommer malin pour les citoyens.. Indispensable !

Downs

  • Un article fait état des nouvelles solutions gain de temps en cuisine : de plus en plus de sites proposent en effet des kits prêts à l’emploi avec recette associée et aliments pesés et pré-découpés pour concocter des menus à la maison (Cook Angels, Les Commis, pour ne citer qu’eux). Bons produits, rapidité de mise en oeuvre (il n’y a plus qu’à assembler) et illusion de cuisiner sont les raisons de ce succès. Pourtant, cette cette quête de vitesse va de pair avec un prêt-à-manger un peu inquiétant, je trouve. Sans doute intéressant quand on court après le temps… mais moi je n’aime rien autant qu’éplucher et découper les légumes.
  • Après les concours de hot-dogs, la compétition du plus gros mangeur de chou kale ! Cela se passe aux Etats-Unis bien sûr…. Certains ont beau se targuer d’avoir mis en place le “concours de mangeurs le plus sain du monde”, c’est surtout pour moi un énième concours complètement débile !
  • Vous avez sans doute été envahis par les articles de presse sur le nouveau jeu pour mobile développé par Nintendo, PokemonGo (alors qu’il n’est même pas encore sorti en France !). L’application permet, grâce à la géolocalisation et la réalité augmentée, de chasser des bestioles virtuelles cachées dans le monde réel. Et cela, via son smartphone donc, lequel affiche une carte des rues et des alentours, enrichie de Pokémon à capturer. Si l’on s’en tenait là, ce serait déjà flippant…. Mais pour  appâter le chaland, certains restaurants ont déjà commencé à acheter des leurres, des modules censés attirer des Pokémon pendant 30 minutes… De là à ce qu’on choisisse un resto en fonction de la possibilité de jouer à PokemonGo, il n’y a qu’un pas ?

 

La photo, c’est un flan doudou, dégusté à la boulangerie Léonie dans le 17ème. Parce que parfois, le besoin de réconfort se fait cruellement sentir : savourer des bonnes choses, faire du sport, marcher en pleine nature, papoter avec des amis, écouter de la musique…. chacun son truc pour aller mieux !

 

Interroger sa relation à la cuisine pour mieux se connaître ?

Cuisiner, un acte banal ? Peut-être mais aussi une occasion de mieux se connaître !