Grain de sel #30 - Cuisine Thérapie

Grain de sel #30

Grain de sel

Ups

  • Un article qui s’interroge sur le bio et conclut que “oui, manger bio a du sens“. Même si les  effets positifs sur la santé ne sont pas encore démontrés, les bénéfices environnementaux et le principe de précaution encouragent leur consommation. Des questionnements sur l’hypothèse du 100% bio et sur les tarifs complètent ce panorama.
  • Scandales dans les abattoirs obligent, beaucoup d’articles ont abordé le sujet de la violence infligée aux animaux, avec plus ou moins de polémiques d’ailleurs. Celui-ci fait tout simplement réfléchir sur le sujet et alerte sur le fait que “notre culture est sortie de la prédation pour entrer dans l’extermination et le zoocide”. Parce qu’on tue l’animal de façon massive et obscène, il propose que végétariens et carnivores éthiques s’allient pour repenser notre rapport à l’animal.

 

Downs

  • Un article à lire absolument parce qu’il aborde le sujet de l’injonction à la minceur chez les petites filles. Le formatage minceur n’attend manifestement pas le nombre des années si l’on en croit ce témoignage de cette maman Qui a fait croire à ma fille de 7 ans qu’elle était grosse ? Elle dénonce notamment la différence flagrante de tailles entre vêtements pour filles et ceux pour garçons…. Un article à faire circuler d’urgence !
  • Vous connaissez mon manque d’enthousiasme pour tout ce qui touche à la Food Tech… Ici ce sont 10 objets connectés pour la cuisine qui sont présentés : détecteur de gluten, scanner d’aliment, balance nutritionnelle, slow fourchette….et une interrogation lancinante : vont-ils nous couper l’appétit ou nous apprendre à mieux manger ? Je vous laisse juger s’ils sont indispensables ou pas ?
  • On en parle beaucoup en ce moment, et pour cause : le logo nutritionnel est en test dans 50 supermarchés pour une expérimentation qui devrait durer 3 mois. Le problème si l’on en croit cet article, c’est que les industriels sont à la fois juges et parties puisque que l’étude qui doit permettre de choisir un nouveau logo est partiellement financée par des entreprises du secteur agroalimentaire (certains scientifiques auraient même démissionné par souci éthique). Sans commentaire !

 

La photo, c’est une assiette de fromages et charcuterie italiens dégustés chez Da Zavola dans le 17ème. Un régal pour les yeux comme pour les papilles évidemment.

Interroger sa relation à la cuisine pour mieux se connaître ?

Cuisiner, un acte banal ? Peut-être mais aussi une occasion de mieux se connaître !