Grain de sel #27 - Cuisine Thérapie

Grain de sel #27

Grain de sel

Ups

  • Une étude intéressante sur Le goût des Français vient d’être publiée. On y découvre que cuisiner c’est surtout un plaisir pour 40% d’entre eux , une hygiène de vie pour 22%  et une obligation pour 20%. Des informations intéressantes également sur leurs aliments préférés, l’image qu’ils ont d’eux-mêmes en tant que cuisiniers (56% se considèrent bons cuisiniers !) et ce qui est transmis aux enfants dans la cuisine. Ah, et une bonne nouvelle : 75% cuisinent sans recette et improvisent !
  • Autre étude intéressante, celle qui nous apprend que les Français consomment de plus en plus « made in région » ! Une grande majorité (63%) privilégie régulièrement l’achat de produits locaux pour soutenir l’économie locale et l’emploi en région mais aussi pour connaître l’origine de ce qu’ils consomment et parce qu’ils considèrent ces produits comme étant de meilleure qualité. Traçabilité / qualité / convictions et valeurs personnelles, 3 raisons pour consommer local ! Étonnamment, la consommation de produits régionaux ne concerne pas seulement l’alimentation mais également les produits de consommation courante ainsi que le prêt-à-porter, les bijoux ou tous types de produits artisanaux…. ce qui fait dire à certains que “nous assistons peut être à la fin du made in China” !
  • Un article intéressant qui fait réfléchir sur les super-aliments : réalité ou arnaque ? De plus en plus à la mode, un certain nombre d’aliments (des fruits surtout) sont plus riches en certains nutriments particulièrement bénéfiques pour la santé. Le problème, c’est que les super-aliments tendent à “faire croire qu’ils sont une panacée protectrice. Et c’est là une sorte d’escroquerie.” Et l’article de conclure qu’il “n’existe pas d’aliment miracle totalement protecteur”. Le secret reste de manger de tout 🙂
  • Un article intéressant, sur lequel j’ai du mal à me faire un avis… alors n’hésitez pas à me livrer le vôtre ! Il semblerait que le menu enfant soit le grand oublié des plus grandes tables françaises, parce que les enfants coûtent moins cher à babysitter qu’à nourrir ? Pourtant, les enfants sont selon toute évidence des futurs clients, sans doute déjà en demande d’un bon repas, voire d’un apprentissage gastronomique. Pourtant, il n’existe pas d’offre particulière si ce n’est des demi-portions de plats à la carte dans la plupart des restaurants gastronomiques. Quelques restaurants commencent malgré tout à changer la donne et proposent une expérience familiale et pas seulement une  expérience gastronomique aux parents qui viennent accompagnés de leurs enfants. Pour faire du repas un moment d’éducation et de pédagogie.

Downs

  • Je crois en avoir déjà parlé mais le sujet me hérisse à chaque fois ! En matière d’innovation Food, certains se demandent si l’avenir de la nourriture pourrait tenir dans un verre ! Soylent est un substitut de repas qui réunit tous les nutriments essentiels aux besoins physiologiques dans une boisson prête à boire ! A la clé (parait-il) : un gain de de temps, des économies et une meilleure forme. Inimaginable pour moi, bien sûr !
  • Autre innovation, celle du 1er “drone café” au monde ! Des robots domestiques, soucoupes blanches aux yeux luminescents, servent désormais des cocktails à l’Université d’Eindhoven aux Pays-Bas. Si l’innovation en elle-même me fait ni chaud ni froid, c’est la réflexion d’un de ses créateurs qui m’inquiète : “un jour, les drones domestiques feront partie de la société. Un drone pourrait être un ami” ! Pincez-moi, je rêve !
  • Et dans la série “ce monde est fou”, la chaîne de fast-food Lotteria, présente en Asie du sud-est et notamment au Japon, vient de lancer (en édition limitée s’il vous plaît) « le burger avec tout dedans », une débauche d’ingrédients divers et variés empilés les uns sur les autres dans un sandwich qui coûte 12,60 dollars à l’arrivée ! Si le burger est souvent sujet à la démesure, on atteint là les sommets du genre ! Et le journaliste de conclure sobrement, “l’excès est rarement synonyme de bon sens et d’intelligence. En cuisine, la notion de performance n’est jamais loin, elle rime pourtant rarement avec plaisir”.

 

La photo, c’est une entrée délicieuse dégustée à La fourchette du printemps composée de tourteau, mangue, pomme verte, avocat, crumble de fruits secs et citron et présentée en « ravioles ouvertes ». A la fois frais, délicat et savoureux, bien équilibré en sucré / salé et un festival pour les yeux et les papilles !

Interroger sa relation à la cuisine pour mieux se connaître ?

Cuisiner, un acte banal ? Peut-être mais aussi une occasion de mieux se connaître !