Grain de sel #14 - Cuisine Thérapie

Grain de sel #14

Grain de sel

Ups

  • Le Mindful Eating, c’est-à-dire le fait de “manger en pleine conscience” débarque en France. Certains sont encore sceptiques, mais Papilles Créatives en est convaincue : c’est indispensable et il s’agit “juste” de prendre son temps de savourer et de réapprendre à manger avec ses 5 sens.
  • Moins cher, meilleur, plus convivial mais aussi gratifiant et rassembleur, le déjeuner collaboratif (= faire la cuisine au boulot) a de plus en plus d’adeptes ! Découvrir les spécialités de son collègue, sceller l’esprit d’équipe, partager des repas cuisinés ensemble…. l’initiative “Tous à poêle au bureau” de La Ruche qui dit oui commencerait-elle à porter ses fruits ?
  • Un article intéressant avec ce regard de sociologue sur l’obsession des régimes “sans”. Les raisons avancées pour choisir ce type de régime sont variées : le besoin de contrôler son alimentation, la recherche d’une santé parfaite, le souhait de se démarquer et plus étonnant la volonté de simplifier ses choix via une liste restreinte d’aliments autorisés.
  • Une étude encourageante sur les Français et l’alimentation : si le prix est toujours le 1er critère de choix, il semble que la qualité des produits et leur valorisation gustative seront bientôt plus importantes que le seul équilibre alimentaire. Bien manger ou bien se nourrir, bientôt plus la peine de choisir !
  • Allez, juste pour rire, on ne dit plus “j’ai la flemme de cuisiner, on va faire avec ce qu’il y a”, on dit “je brinne” ! Eh oui, la tendance brinner transforme vos dîners en petit-déj’….  ou comment faire des dîners régressifs voire transgressifs (un bol de céréales le soir, ça vous rappelle quelque chose ?) en toute sérénité ! C’est un concept marketing d’accord, mais j’applaudis des 2 mains la possibilité d’écouter ses envies et de s’autoriser à ne pas suivre la sacro-sainte règle des 3 repas équilibrés par jour !

Downs

  • Une innovation en matière de santé (notamment pour les personnes qui souffrent de diabète), le spectromètre de poche DietSensor permet de scanner vos aliments pour connaître en temps réel leur teneur en protéines, glucides, lipides et calories, suivre précisément vos apports sur une journée et contrôler votre santé. J’espère juste que cela ne va pas devenir un outil pour ceux qui n’ont pas d’autre problème de santé que de manger avec leur tête ?
  • Un constat sans appel : 92% des restaurants américains servent des portions excessives. Pour lutter contre l’obésité, une idée commence à germer : offrir la possibilité de “commander des portions partielles, avec des prix proportionnellement réduits” ! Une super idée que trop de restaurants proposent à Paris (c’est le cas de Strobi, rue Biot dans le 17ème par exemple) !
  • Les produits sans gluten ne sont pas plus sains pour la santé selon 60 millions de consommateurs  qui a comparé la composition de produits de la vie courante et leur déclinaison sans gluten. Résultat : moins de fibres et moins de protéines dans les versions sans gluten. Raison de plus pour y réfléchir à 2 fois avant d’adopter cette alimentation.

La photo, c’est une pascade, une généreuse crêpe aveyronnaise dégustée chez Pascade justement ! La mienne était composée d’artichaut, de copeaux de foie gras, de céleri et de pomme verte, un régal !

Interroger sa relation à la cuisine pour mieux se connaître ?

Cuisiner, un acte banal ? Peut-être mais aussi une occasion de mieux se connaître !