Une bête assiette de légumes du jardin ? - Cuisine Thérapie

Une bête assiette de légumes du jardin ?

Emotions gourmandes

En cuisine, j’aime les plats simples et les produits bruts, justement associés et équilibrés. Rien de plus savoureux pour moi que des ingrédients qui se magnifient mutuellement, sans en mettre plein la vue et sans s’éclipser les uns les autres. Je suis plus sensible au minimalisme qu’à la surenchère des saveurs qui bien souvent me fait perdre le fil !

Cela dit, je crois n’avoir jamais être transportée à ce point par une assiette de légumes ! Tous mes sens étaient en éveil, ne serait-ce déjà que pour reconnaître visuellement et gustativement chacune des 10 variétés présentes : chou fleur, poireau, radis noir, carotte, panais, brocolis, choux de Bruxelles, navet, tomate verte, betterave…. Le tout découpé de façon presque artistique et avec des des degrés de cuisson savamment adaptés pour chacun (certains juste blanchis, d’autres crus ou croquants à souhait – le panais quasi cru est une révélation, je crois que je n’aurais jamais osé mais c’est délicieux !).

A chaque bouchée, un voyage sensoriel et une chasse aux trésors pour élucider le mystère et goûter la magie ! Et, pour parfaire cette association et finir de chavirer mes papilles, tous ces légumes étaient posés délicatement sur un lit de crème de chèvre frais à la truffe blanche tandis qu’une touche d’huile d’olive au miel (là encore une révélation !) distillait ses arômes à proximité et se languissait de se faire saucer (elle ne s’est pas languie longtemps, car le pain aussi méritait le détour !).

Bref, un véritable festival des sens…. La cuisine est décidément un art, éphémère certes mais un art quand même chez “En mets fais ce qu’il te plait”, le restaurant dans lequel a eu lieu ce pur moment de bonheur à Lyon !

Interroger sa relation à la cuisine pour mieux se connaître ?

Cuisiner, un acte banal ? Peut-être mais aussi une occasion de mieux se connaître !