Secret de dégustation - Cuisine Thérapie

Secret de dégustation

Emotions gourmandes

Après ce week-end de Pâques, j’ai eu envie de partager avec vous mon secret de dégustation du chocolat ! Je ne sais pas pour vous, mais moi quand je savoure du chocolat, je ne peux pas m’empêcher de mettre en place un certain rituel. Certains se moqueront sans doute de ce cérémonial, qu’ils soient rassurés, je peux aussi faire sans. Mais il décuple mon plaisir, alors pourquoi s’en priver ?

Ce rituel démarre donc par la disposition de la (ou des, en fonction de mon humeur et de ma gourmandise !) bouchée(s) dans une soucoupe home-made en poterie. La présentation, l’effet visuel participent pour moi grandement à la dégustation. Et ces bouchées délicatement mises en valeur par les effets de lumière de la poterie me permettent d’anticiper le plaisir gustatif et de mettre mes papilles en état d’alerte. Une sorte de préparation à l’extase !

Après le délice visuel, le nez prend très vite le relais car s’imprégner des arômes du chocolat a quelque chose de chavirant. Sentir les notes sucrées, amères et corsées a le don de me faire saliver illico ! C’est en général après cette étape que la bouchée est prestement expédiée (pour ne pas en perdre une miette) à l’intérieur de ma bouche où mes autres sens continuent d’apprécier la texture, la consistance fondante, le croquant, la saveur et la persistance gustative.

Je ne suis peut-être pas une énorme consommatrice de chocolat, mais cela reste un de mes péchés mignons et j’adore prendre le temps de le savourer, comme un moment hors du temps. D’ailleurs, je ne résiste pas à vous confier mon adresse fétiche dans le quartier de Papilles Créatives : Au bonbon royal, rue Jouffroy d’Abbans dans le 17ème… Je crois n’avoir jamais rien goûté de meilleur !

Laurent D

Dommage que ce les boutiques soient fermées lorsque j’ai le temps de parcourir les rues de la Capitale, j’aurais aimé découvrir ce chocolatier ! Avec ou sans rituel, le chocolat fait partie intrinsèquement de ma vie, j’aurais du mal à m’en priver plus de quelques jours !

Comments are closed

Interroger sa relation à la cuisine pour mieux se connaître ?

Cuisiner, un acte banal ? Peut-être mais aussi une occasion de mieux se connaître !