Naissance de la marque Cuisine Thérapie

Actualités

Après plus de 2 ans et demi d’existence, Papilles Créatives rejoint le groupe Cuisine Thérapie, lequel se structure autour de deux programmes :

Papilles Créatives, qui perdure pour les offres destinées au grand public et aux publics spécifiques (maisons de retraite, patients toxico…)

- Papilles Connectives, qui voit le jour pour porter les offres auprès des entreprises et des collectifs d’équipes.

 L’objectif? Mettre plus en valeur la promesse clients (oser la cuisine sans recette pour être soi et vivre mieux) en la rendant par la même occasion plus directement et plus facilement compréhensible par tous. Avec l’association des deux mots «cuisine » et « thérapie », le message est clair : la cuisine peut être un outil de développement personnel. 

 Cuisine Thérapie ne renie en rien le côté ludique, convivial et créatif qui a fait (et continue de faire) l’ADN de Papilles Créatives. Cette nouvelle marque entend simplement assumer ce que permettent également ces ateliers : mieux se connaître, identifier ses croyances et automatismes, comprendre ses modes de fonctionnement avec les autres…. Bref, être soi et vivre mieux par le biais de la cuisine sans recette. Le tout se faisant bien sûr avec douceur, légèreté, bienveillance et surtout à son rythme.

Evidemment, la jonction de ces deux mots rarement assortis (l’un évoquant le côté familier et le plaisir sensoriel, et l’autre la dimension sérieuse et développement personnel) peut surprendre. Ça tombe bien, c’est tout l’objet de la cuisine thérapie : jouer avec les codes et faire cohabiter la dimension corporelle et créative avec l’introspection et le fait de s’interroger sur soi et son fonctionnement intérieur. 

Pour ne rien vous cacher, la naissance de la marque Cuisine thérapie est le fruit d’une longue maturation (même si j’utilisais ce terme depuis longtemps sur le site web et les réseaux sociaux), et ce n’est pas anodin que cela arrive maintenant. Avec une marque aussi signifiante que Cuisine Thérapie, impossible de me cacher, je suis obligée d’assumer la promesse et la puissance de la cuisine sans recette. Et d'assumer notamment que ces ateliers sont loin d'être seulement des ateliers de loisirs, mais qu'ils méritent vraiment l'appellation de Cuisine Thérapie. 

Bien sûr, je mesure à quel point le  terme « thérapie » peut être anxiogène voire repoussoir pour certains. Et c'est sans doute la raison pour laquelle j'ai longuement hésité à employer ce terme. Mais c’est à une autre vision de la « thérapie » que je souhaite vous inviter. Une vision décomplexée, dans le sillage de la bibliothérapie ou de la jardinothérapie, mais aussi une approche sensorielle qui permet d’enclencher et d’incarner une transformation personnelle.

 Parce que oui la Cuisine Thérapie, ça marche ! Et ce n'est pas les 700 personnes accompagnées qui diront le contraire. Que vous soyez perfectionniste ou trop cérébral, que vous ayez l’impression d’avoir zéro imagination, que vous ayez besoin de débrancher, que vous ayez peur du jugement des autres ou que vous ayez une relation compliquée avec la nourriture, la Cuisine Thérapie peut vous aider à être vous-même et à vivre mieux. Prêt(e) à essayer ?

Bien sûr, je mesure à quel point le  terme « thérapie » peut être anxiogène voire repoussoir pour certains. Et c’est à une autre vision de la « thérapie » que je souhaite vous inviter. Une vision décomplexée, dans le sillage de la bibliothérapie ou de la jardinothérapie, mais aussi une approche sensorielle qui permet d’enclencher et d’incarner une transformation personnelle.

 Parce que oui la Cuisine Thérapie, ça marche ! Que vous soyez perfectionniste ou trop cérébral, que vous ayez l’impression d’avoir zéro imagination, que vous ayez besoin de débrancher, que vous ayez peur du jugement des autres ou que vous ayez une relation compliquée avec la nourriture, la Cuisine Thérapie peut vous aider à être vous-même et à vivre mieux. Prêt(e) à essayer ?


Naissance de la marque Cuisine Thérapie

 

Après plus de 2 ans et demi d’existence, Papilles Créatives rejoint le groupe Cuisine Thérapie, lequel se structure autour de deux programmes :

-       Papilles Créatives, qui perdure pour les offres destinées au grand public et aux publics spécifiques (maisons de retraite, patients toxico…)

-       Papilles Connectives, qui voit le jour pour porter les offres auprès des entreprises et des collectifs d’équipes.

 

L’objectif ? Mettre plus en valeur la promesse clients (oser la cuisine sans recette pour être soi et vivre mieux) en la rendant pas la même occasion plus directement et plus facilement compréhensible par tous. Avec l’association des deux mots « cuisine » et « thérapie », le message est clair : la cuisine peut être un outil de développement personnel.

 

Cuisine Thérapie ne renie en rien le côté ludique, convivial et créatif qui a fait (et continue de faire) l’ADN de Papilles Créatives. Cette nouvelle marque entend simplement assumer ce que permettent également ces ateliers : mieux se connaître, identifier ses croyances et automatismes, comprendre ses modes de fonctionnement avec les autres…. Bref, être soi et vivre mieux par le biais de la cuisine sans recette. Le tout se faisant bien sûr avec douceur, légèreté, bienveillance et surtout à son rythme.

 

Evidemment, la jonction de ces deux mots rarement assortis (l’un évoquant le côté familier et le plaisir sensoriel, et l’autre la dimension sérieuse et développement personnel) peut surprendre. Ça tombe bien, c’est tout l’objet de la cuisine thérapie : jouer avec les codes et faire cohabiter la dimension corporelle et créative avec l’introspection et le fait de s’interroger sur soi et son fonctionnement intérieur.

 

Pour ne rien vous cacher, la naissance de la marque Cuisine thérapie est le fruit d’une longue maturation (même si j’utilisais ce terme depuis longtemps sur le site web et les réseaux sociaux), et ce n’est pas anodin que cela arrive maintenant. Avec une marque aussi signifiante que Cuisine Thérapie, impossible de me cacher, je suis obligée d’assumer la promesse et la puissance de la cuisine sans recette.

 

Bien sûr, je mesure à quel point le terme « thérapie » peut être anxiogène voire repoussoir pour certains. Et c’est à une autre vision de la « thérapie » que je souhaite vous inviter. Une vision décomplexée, dans le sillage de la bibliothérapie ou de la jardinothérapie, mais aussi une approche sensorielle qui permet d’enclencher et d’incarner une transformation personnelle.

 

Parce que oui la Cuisine Thérapie, ça marche ! Que vous soyez perfectionniste ou trop cérébral, que vous ayez l’impression d’avoir zéro imagination, que vous ayez besoin de débrancher, que vous ayez peur du jugement des autres ou que vous ayez une relation compliquée avec la nourriture, la Cuisine Thérapie peut vous aider à être vous-même et à vivre mieux. Prêt(e) à essayer ?

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT

LES 12 QUESTIONS QUE VOUS NE VOUS ÉTIEZ JAMAIS POSÉES EN CUISINE

Albertine Gentou 27 septembre 2017

Formidable ! plein de promesses que Cuisine Thérapie de concert avec nos chères Papilles créatives va mener à plus que bien, j’en suis sure… et certaine. Bravo !

    wpapilles 27 septembre 2017

    Merci Albertine, très touchée par tes encouragements 🙂 Plein de bisous et à très vite !

Anne-Claire 27 septembre 2017

Bravo pour ce renouveau tout en continuité et en promesses enthousiasmantes pour la suite 🙂

    wpapilles 28 septembre 2017

    Merci Anne-Claire pour ces jolis mots et ton soutien inconditionnel et si précieux 🙂 Bises et à bientôt ?

Sylvie 28 septembre 2017

Magnifique!
Encore de belles promesses bien-être à déguster sans modération!
Bravo et merci!

    wpapilles 28 septembre 2017

    Merci Sylvie ! L’occasion de fêter ça et de parler de tout le reste bientôt, j’espère ? Bises

Les commentaires sont fermés